TULEAR...de vivre.
Tulear, « le port, l'endroit où l'on arrive »

Capitale du Sud de Madagascar, dite « la ville blanche » ou « cité du soleil », Tulear est une véritable mosaïque d'ethnies et de cultures placées sous le signe du Sourire et du Soleil.

Du quartier « Sans fil » d'où partent et arrivent les taxi- brousse de la RN 7 (Tananarive) jusqu'à Anketa qui vous promet des voyages plus au nord pour Ifaty ou Morombe, la ville offre mille couleurs vives, un concert d'ambiances rythmées par la musique tsapiky qui, déferlant dans toutes les rues, fait corps avec la sensualité, la gentillesse et le goût inné des Tulearois pour la convivialité. (Un journaliste de passage a même osé dire que « Tulear est au tsapiky ce que Kingston est au reggae »...Mazette !) 

Entre Sakama, marché de brousse, au nord de la ville et Mahavatse, port des pirogues et autres vedettes prêtes à embarquer tous vos désirs, tout en passant par l'inévitable marché central (dire « bazar be »), Tulear a quelques secrets à vous faire partager en toute convivialité. 

Musée Maritime de l'Institut des Sciences Halieutiques

Sur la route du port de commerce, ce lieu très intimiste abrite des collections de coquillages, fossiles et autres habitants de la mer. On y admire dans un aquarium, conservé dans du formol, un superbe coelacanthe échappé de la préhistoire et pêché à proximité de la baie de Saint Augustin (voir plus loin).

Musée des Arts et Traditions Mahafaly
Incontournable. Ce petit espace présente (avec modestie) une très intéressante vitrine de l'artisanat et des us et coutumes du Grand Sud. Un avant goût avant le départ dans les immensités du bush du grand Sud.   

Marché aux coquillages
A visiter également ce pittoresque emplacement sis près du front de mer où la nacre est reine. Formes et couleurs, toutes confondues, agréablement présentées, sont ici la palette d'un artiste dont l'atelier mystérieux se situe dans les eaux turquoises du canal de Mozambique.

L'artisanat y est également représenté : bois, pierres semi-précieuses, tapis mohair, tissus...
Ambiance et palabres garantis. 

Mais Tulear restera toujours Tulear
Égayée par de nombreux bars et restaurants (il y en a pour toutes les bourses), la cité du soleil sait conjuguer au travers de ses entrelacs ruisselants de gaieté, dans des couleurs qui n'appartiennent qu'à Elle, toutes les saveurs locales mais aussi indiennes, chinoises ou européennes.

Un cocktail métissé depuis que Tulear est né.

 

 

   


Rechercher par types et villes